Wesleyan and Mexican A.

Pour les personnes hautes en couleur. Une chose est sure, vous n'allez pas vous ennuyer!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 All About You [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yohen VanMeer
I'm a poor lonely singer
Yohen VanMeer

Nombre de messages : 549
Age : 29
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Rock [n] Roll
Humeur: : heureux
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?: Trois tatouages. Trois piercings
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue64/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (64/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptySam 13 Sep - 1:13

    And I would answer all your wishes
    If you ask me to
    But if you deny me one of your kisses
    Don't know what I'd do
    So hold me close and say three words like you used to do
    Dancing on the kitchen tiles, it's all about you, yeah!


Assied sur la deuxième marche de l'escalier qui mené au deuxième étage , un jeune homme blond caressait avec douceur les cordes de sa guitare , la tête penché en avant , les yeux fermé , chantant doucement le début de quelques paroles.
Cheveux blonds coiffés comme à son habitude avec une mèche cachant la moitié de son visage , son t-shirt , laissant voir son tatouage au bras droit , il semblait concentrer tout en surveillant les bruits environnant.
Aujourd'hui c'était journée libre , pas de cours de la journée , le jeune homme s'offrait donc une petite pause musique , pause qui était incontournable quand on était un passionné de musique comme lui.
Il semblait en transe et sa voix rock résonné dans tout le deuxième étage. Avec un léger mouvement de tête , il remis sa mèche en place , rouvrant les yeux pour regarder ses doigts bouger , écoutant la mélodie qui s'échappait d'Esmé , sa guitare.


    And I would answer all your wishes
    If you ask me to
    But if you deny me one of your kisses
    Don't know what I'd do
    So hold me close and say three words like you used to do
    Dancing on the kitchen tiles
    Yes you make my life worthwhile
    So I told you with a smile
    It's all about you


Il resta longtemps sur le dernier mot avant de doucement baisser le volume de sa voix et de ralentir la mélodie pour enfin s'arrêter. Yohen inspira longuement en souriant , avant de poser sa guitare entre ses jambes et de poser son avant bras dessus. Fixant le mur face à lui , le regard rêveur.
Un bruit de craquement , lui indique que quelqu'un monter les escaliers et ne tarderait pas à tomber sur lui. Le blondinet s'appuya légèrement sur le mur , restant silencieux en attendant de voir qui allait apparaître dans son champ de vision.


Dernière édition par Yohen VanMeer le Sam 13 Sep - 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alena James.

Alena James.

Nombre de messages : 221
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Coldplay _ Amsterdam
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?:
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue34/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (34/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptySam 13 Sep - 14:07

    Pas de cours aujourd’hui. Imaginez un peu ce que ça voulait dire. Ne rien faire de la journée. Bien sur, je n’avais strictement pas peur de m’ennuyer. Je passais mes journées – ou presque – en cours. Donc, aujourd’hui, je comptais bien en profiter. Ce que j’aurais sans doute fait. Si je n’avais pas reçus un coup de fil de ma mère. On avait prévus, depuis bien longtemps, de passer les vacances d’octobre ensemble, en France. Vous imaginez, à Paris ? Mais, ma mère était quelqu’un d’imprévus. Donc, durant son coup de fil qui dura cinq minutes et ou seul elle parla, elle m’annonça qu’elle ne pourrait pas m’emmener en Europe pour mon anniversaire, puisqu’elle avait rencontré quelqu’un’ qui l’avait invité en Australie. Et, « Tu comprends, ma chérie, on ne dit pas non aux kangourous ! » avait-elle dit. Je la détestais. Ou plutôt c’était moi que je détestais, d’être triste pour si peu. Après tout, ce n’était rien, je passerai la journée ici, c’était très bien. Pas besoin d’en faire un roman quand même. J’aurais voulu oublier ça. Sauf que, quand elle rentra dans la chambre, ma colocataire me demanda pourquoi je pleurais. Bon sang, mais je ne pleurais pas ! Sans lui répondre, j’étais sortie de la chambre, claquant au passage la porte de toute ma petite force.

    Tandis que je courrais dans les couloirs, mes talons claquaient sur le carrelage froid des couloirs. Je n’avais envie de voir personne, pourtant je savais qu’ici, dans le couloir des troisièmes années, je risquai fortement de croiser des connaissances. Je sus tout de suite ou je devais aller pour ne croiser personne. Après tout, aujourd’hui était un jour sans cours. Alors, logiquement, il ne devait y avoir personne dans les couloirs même de l’université, non ? Suivant cette pensée j’arrivais dans les escaliers. Mais, à peine étais-je arrivé que j’entendis de la musique. Bien que je n’aime pas les paroles bien trop romantiques, malgré la présence de carrelage dans la chanson, il fallait admettre que ça sonnait plutôt bien. Comme je n’avais pas le choix, je continuais de monter, bien décidée à ne pas m’arrêter pour faire face au jeune homme. Puisque, vu sa voix, je n’avais aucun doute sur le fait que ce soit un homme. Ca aurait sans doute pus marcher si, dans le désir de ne pas le regarder, je n’avais pas longé le mur. Mais je le fis et trébuchais sur un troisième année – du moins je crois – appuyé sur le même mur auquel j’étais presque collée. Donc, je tombais sur le ventre dans les marches et par la même occasion, sur ses jambes. Ce fut trop pour moi et, bien que je n’ai pas si mal que ça, je ne pus m’empêcher d’éclater en sanglots. Pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohen VanMeer
I'm a poor lonely singer
Yohen VanMeer

Nombre de messages : 549
Age : 29
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Rock [n] Roll
Humeur: : heureux
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?: Trois tatouages. Trois piercings
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue64/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (64/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptySam 13 Sep - 14:45

Les journées sans cours comme ça étaient assez exceptionnelles. Généralement on ne faisait pas cours pour l'anniversaire du directeur ou d'un des professeurs mais là , apparemment , ils avaient décidé qu'aujourd'hui c'était matinée glandage. Ce qui voulait dire pour Yohen , journée musique et détente mais tout seul. Ses amis étaient partis on ne sait où et le jeune homme se retrouvait donc seul dans un de ses endroits préféré ; les escaliers.
Le mieux , c'était quand il n'y avait personne parce qu'à ce moment là , sa voix résonnait ainsi que les notes jouaient sur sa guitare et quand quelqu'un passait , l'inconnu ne s'arrêtait pas longtemps afin de ne pas le déranger. Gestes qu'il appréciait beaucoup.
Aujourd'hui c'était des paroles de chansons d'amour , mais c'était assez rare , généralement le thème récurrent était les souvenirs. Ceux qu'il gardait de sa mère , décédée trop jeune et trop tôt à son goût. Il n'avait que treize ou quatorze ans quand elle était partit. Ce souvenir était encore brûlant dans sa chair.

Les bruits de pas se firent plus pressé et il crut distinguer des bruits de talons. Yohen posa sa guitare derrière lui en apercevant une chevelure foncé. Le jeune homme n'eut pas le temps de réagir que la jeune fille en question lui tombé dessus de tout son long. Lui écrasant les jambes , sur le coup il grimaça quand sa cheville tapa sur le coin de la marche. Le jeune homme posa ses mains sur les épaules de la jeune fille pour lui faire relever le buste et vit qu'elle pleurait.
Ouvrant de grands yeux apeuré il ne sut pas quoi faire pour la calmer. Eh oui , les filles qui pleurent , il n'y résiste pas , c'est son plus gros point faible.
Un peu paniqué Yohen avait laissé ses mains sur les épaules de la jeune fille en essayant de réagir mais les larmes qu'elle versait était énorme , ou plutôt , elles lui semblaient énorme. Il pensa qu'elle c'était fait mal en tombant mais quand même de la à pleurer autant.


-Heu ... Tu t'es blessée ??

Yohen n'osa pas la bouger et la fixa en rougissant légèrement devant cette fille en larmes. Le blondinet essaya de regarder ailleurs mais l'entendant sangloter , il était obligé de tourner le regard vers elle.
Bon sang , mais pourquoi lui ?!
Il avait beau avoir l'air d'un garçon fêtard et dragueur , ce qu'il n'était pas tellement , les filles en larmes lui brisait le coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alena James.

Alena James.

Nombre de messages : 221
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Coldplay _ Amsterdam
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?:
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue34/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (34/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyDim 14 Sep - 0:45

    Non mais vous m’auriez vue. Affalée sur les jambes d’un inconnue, en pleurs. J’avoue que ce n’était pas du tout mon moment de gloire, et qu’il y a des choses qu’on préférerait éviter de vivre dans une vie. Dont celle-ci. Quand il me prit les épaules pour me redresser, je le laissais faire, n’ayant à vrai dire pas trop le choix pour le coup. Je me redressais et lui poussait ses jambes, ce qui semblait judicieux. Cependant, je n’arrivais pas à stopper les larmes. J’étais stupide. Je ne m’étais pas fait mal, appart peut-être mes mains que j’avais eu le réflexe de mettre en avant. Mais sinon, ce n’était pas comme si j’allais finir à l’hôpital dans la journée, non. Malgré ça, les larmes coulaient encore et toujours sur mes joues, mouillant au passage mon pull blanc. Et voilà, non seulement j’étais une nouille qui pleurait dans les bras du premier venu, dans les escaliers, mais en plus j’étais une nouille au pull mouillé. Non mais je vous jure. Et là, il me demanda si je m’étais fait mal. Non mais, il se moque de moi ou quoi ? Comme si je pouvais pleurer comme une madeleine à cause d’un bobo ! « Mais bien sur que non ! » J’avais tenté d’être froide et ça aurait sûrement suffit si je ne m’étais pas remise à pleurer.

    Mes pensées se bousculaient dans ma tête sans que je n’aie réellement le temps de songer précisément à une. D’abord ma mère, que je pensais détester, puis moi, que je trouvais ridicule, et enfin ce jeune homme, qui n’avait rien à faire là mais qui y était quand même. Mes larmes ne voulaient pas s’arrêter, malgré les ordres que je donnais mentalement à mes yeux, pour qu’ils cessent de couler comme ça. En plus, le garçon à coté de moi paraissait mal à l’aise. Exactement ce qu’il me fallait. Quelqu’un dont la seule envie était de partir. Parfait. Tout de façon j’avais l’habitude, non ? Et bien non, justement. Normalement les gens désiraient ma compagnie. Ils voulaient être avec moi. Toujours. J’étais aimé et mise en avant. Les gens étaient toujours là pour moi. Ils n’annulaient pas nos voyages ou n’avaient pas envie de fuir en courant quand j’arrivais, même en pleurant. « Bon sang mais qu’est ce que j’ai fais de mal ? » J’aurais pus me poser la question à moi-même, mais je regardais le blondinet à côté de moi. C’est vrai ça, pourquoi il avait envie de s’en aller celui là ? Bien sur, il ne comprenait sûrement pas ma question …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohen VanMeer
I'm a poor lonely singer
Yohen VanMeer

Nombre de messages : 549
Age : 29
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Rock [n] Roll
Humeur: : heureux
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?: Trois tatouages. Trois piercings
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue64/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (64/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyDim 14 Sep - 1:23

Yohen n'était pas du genre à fuir quoique ce soit. Que ce soit un problème d'ordre personnel ou encore ce genre d'événement surprise. Il restait présent mais voilà , il avait l'habitude d'être effacé et invisible , en quelque sorte. Mais là , cette fille qui était tombée sur lui et qui en plus pleuré le mettait dans tout ses états.
Certes , il ne partirait pas , non Yohen ne laisserait jamais personne seul quand il ou elle est triste , ce n'était pas dans ses habitudes. Mais l'air un peu 'précieux' de la jeune fille le dérangeait , surtout quand elle lui répondit d'un ton qui se voulait froid. Si en plus d'être tombée sur une fille en larme , celle-ci était le genre à être toujours entouré et à aimer être aimée , alors là , c'était le pompon.
Mais Yohen ne répondit rien à son ton agressif et finalement , il réussit à surpasser son point faible. Il ne voyait plus cette inconnu comme la fille en larmes mais comme la fille qui se prenait pour plus supérieur.

Haussant les épaules en l'entendant donc lui répondre méchamment , alors que sa question s'était voulue gentille et amicale , il la regarda pleurer et finalement lui tendit un paquet de mouchoir pas entamé pour qu'elle essuie ses larmes.
Néanmoins , il se prépara à un refus de la part de la fille assez difficile. Mais elle lui posa , ou sembla poser tout haut , une question qui fit ouvrir de grands yeux à Yohen. Le jeune homme la fixa un moment , perplexe. Qu'est ce qu'elle voulait qu'il lui réponde , il en savait rien lui. À la base il s'était mis là pour être tranquille et elle venait non seulement s'étaler sur lui mais en plus elle s'adressait à lui comme si il était un moins que rien.
Finalement , le blondinet se contenta de la regarder avant de lâcher


-J'en sais rien. J't'ais rien fait moi , je sais même pas pourquoi tu pleures.

Yohen pouvait se montrer assez méchant quand il le voulait. Encre que là , il n'avait rien dit de vexant mais si cette fille continuait sur sa lancée de "mademoiselle éplorée" qui à besoin que tout le monde s'occupe d'elle , c'était sûr qu'il finirait par la remettre à sa place.
Parce que quand même , il n'était pas fou. Yohen était sagement en train de libérer sa mélancolie en chantant , la vieille d'anniversaire de mort de sa mère quand Alena avait débarqué en lui tombant dessus pour ensuite lui parlait assez froidement. Elle ne s'était même pas excusé d'être tombé sur lui surtout qu'il l'avait sentit quand sa cheville s'était retrouvé écrasé entre le genoux de la fille et la marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alena James.

Alena James.

Nombre de messages : 221
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Coldplay _ Amsterdam
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?:
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue34/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (34/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyDim 14 Sep - 13:33

    Je pris le paquet de mouchoir qu’il me tendit. J’en sortis un et m’épongeais - oui, c’était le mot - les joues avec. Puis je lui rendis le paquet. Les larmes commençaient à couler moins vite, sans pour autant s’arrêter, ce qui avait le donc de m’énerver. Je regardais le jeune homme dont le visage m’était un peu familier, surprise par sa méchanceté. Mais en même temps, c’était vrai ça, qu’est ce qu’il en savait lui d’abord ? Mais l’idée que je l’énervais ne m’avait même pas traversée l’esprit. Non, il était simplement mécontent que je pleur sur lui sans raison, sans explication. Je levais les yeux vers lui, d’un regard bien moins froid que le précédant. « Non mais franchement. Je sais que, parfois, je suis horrible. Mais c’est normal, non ? Est-ce que c’est une raison pour me préférer les kangourous ? Pourquoi est-ce qu’elle ne veut pas venir en vacances avec moi, hein ? Je suis sa fille quand même, mais non, elle préfère aller avec le premier inconnue qui passe. Et en plus, ça lui paraît logique. » Et voilà, maintenant que j’étais lancé, c’était comme avec les larmes : je ne pouvais plus m’arrêter. Le pauvre garçon. A ce niveau là, même moi arrivait à le plaindre. C’est pour dire. « Bien sur, ce n’est pas comme si j’avais tout les malheurs du monde… Mais bon sang, c’est vraiment une journée merdique ! »

    Je n’avais pas parlé méchamment, ne m’étais pas énervée contre lui. C’était juste de simple constatations. Dites au premier venu. Mes yeux étaient encore pleins de larmes mais elles ne coulaient plus, ce qui était déjà un bon début. Je retirais mes chaussures qui me faisaient souffrir et les posais à côté de moi. J’appréciais le contact du carrelage froid sous mes pieds. Mes yeux se tournèrent à nouveau vers le blondinet dont je n’aurais pas su interpréter l’expression à ce moment là. Je me demandais pourquoi son visage me disait quelque chose. Je l’avais surement croisé quelque part, mais son visage me disait vraiment quelque chose, comme si j’avais l’habitude de l’apercevoir. Puis je saisie. C’était un ami de Duncan – qui, décidément, revenait toujours dans mes pensées – et je les avais souvent vus ensemble. Enfin du moins il me semblait, je n’en étais pas tout à fait sure. « Dis, tu ne serais pas un ami de Duncan ? » Oui, j’avais un don pour passer du coq à l’âne, même avec des larmes dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohen VanMeer
I'm a poor lonely singer
Yohen VanMeer

Nombre de messages : 549
Age : 29
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Rock [n] Roll
Humeur: : heureux
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?: Trois tatouages. Trois piercings
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue64/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (64/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyDim 14 Sep - 16:28

Bon , finalement , il avait pitié de cette pauvre jeune fille en larme. Surtout que son visage lui était connu. Il chercha dans sa mémoire et finit par avoir le déclic ; l'ancienne copine de Duncan. Elle l'avait largué et son ami avait déprimé pendant un moment , Yohen avait dû trouver LE truc pour lui rendre le sourire.
Alena James , troisième année comme eux.
En la regardant , le blondinet essaya de trouver ce qui avait conquit Duncan. Elle n'avait rien de particulier , et en plus elle avait l'air le genre de fille à vouloir tout contrôler. Autrement dit , pas le type de fille de Yohen. Et puis par solidarité , il se devait d'en vouloir à Alena d'avoir laissé tombé son ami qui lui était toujours là pour Yohen.
Le pire fut qu'elle se mit à littéralement lui raconter sa vie. Le blondinet la regarda avec de gros yeux en essayant de comprendre au moins l'un des mots tellement elle parlait vite.


-En effet t'as pas tout les malheurs du monde alors essaie de minimiser. Pleurer ça sert à rien si t'explique pas c'que tu ressens à la personne concerné qui semble être ta mère.

Il remarqua néanmoins que le ton de la jeune fille c'était calmé et qu'elle était moins méchante. Maintenant c'était simplement une fille en larmes. Bon sang , quand il irait raconter ça à Duncan ... Quoique .. C'était peut être pas la chose à faire.
Lorsqu'elle lui demanda si il était pas ami avec Duncan , le jeune homme la regarda à nouveau et se retint de sortir une réplique cinglante , se contentant d'un léger


-Oui , c'est un de mes meilleurs amis.

Yohen avait bien accentué le 'meilleur' ami , pour faire comprendre que quoi qu'elle ait pu faire à Duncan , lui avait été mis au courant. Et puis la rupture surtout , ça il l'avait pas manqué. Voir son meilleur ami dans cet état l'avait complètement .. détruit ? Comment une fille avait elle pu le briser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alena James.

Alena James.

Nombre de messages : 221
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Coldplay _ Amsterdam
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?:
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue34/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (34/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyDim 14 Sep - 18:04

    Que j’essaie de quoi ? Minimiser ? Ca voulait dire quoi au juste ? Oui, bon, je sais, je n’étais pas une lumière. Mais là, il m’avait totalement larguée. Mon cerveau fonctionna à cent à l’heure pour que je retrouve le sens de ce mot, qu’en réalité je connaissais. Bon, j’avais compris le sens de sa phrase. On progressait. Mais, il voulait vraiment dire que je m’explique avec ma mère ? Je n’y aurais jamais pensé, et j’avoue que je n’avais pas l’intention de le faire. Voyez-vous, si j’étais une petite personne égoïste, ma mère était deux fois pire. J’avais bien sur conscience de ne penser qu’a moi, de me mettre au centre de mon univers. Mais je savais aussi que, s’il existait une personne pire que moi, c’était bien celle qui m’avait mise au monde. « Que je m’explique avec ma mère ? Tu sais, cette personne, c’est moi… Mais en pire ! » Quand je disais ça, la plupart des gens trouvaient ça bizarre. Comme si je n’avais pas conscience de ce que j’étais. Allons, tant qu’a faire de s’aimer, autant se connaitre.

    Il était donc le meilleur ami de Duncan ? A cette pensée, j’eus un pincement au cœur. Bien sur, je refusais d’admettre à quel point, mais il manquait tellement. Je ne pouvais pas passer un jour sans avoir au moins une pensée pour lui, et c’était toujours en bien. Je savais que c’était quelqu’un de parfait pour moi. Seulement, il fallait bien que j’assume mes choix, non ? Je n’allais pas me confier comme ça à son meilleur ami, c’était bien trop risqué. Surtout qu’il avait accentué le mot meilleur, pour bien me montrer qu’il savait ce que j’avais fait. J’avoue que, depuis la rupture, je n’avais pas eut de nouvelles. Je ne pus donc m’en empêcher. « Comment il va ? » Comme à chaque fois que je parlais de lui, ma voix était devenue tendre. Je ne pouvais pas stopper ma curiosité, malheureusement. J’avais vraiment envie d’entendre qu’il était bien, qu’il était passé autre chose. Oui, bon, s’il me disait qu’il était triste, ce serait surement plus encourageant, non ? Mais en même temps, ce ne ce fait pas de dire qu’on veut que son ex aille mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohen VanMeer
I'm a poor lonely singer
Yohen VanMeer

Nombre de messages : 549
Age : 29
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Rock [n] Roll
Humeur: : heureux
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?: Trois tatouages. Trois piercings
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue64/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (64/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyDim 14 Sep - 18:26

Il avait déjà croiser Alena , à l'époque où elle sortait avec son meilleur ami et déjà il avait dû mal à l'apprécier mais par amitié pour Duncan , il se contenter de sourire quand elle venait les rejoindre pour lui kidnappé son ami. Il n'avait jamais dit à Duncan combien il l'a trouvé insupportable à sans arrêt commencer ses phrases par "moi je". Et puis quand elle s'adressait à lui à l'époque c'était en l'appelant le copain de Duncan ou en évitant d'avoir à se souvenir de son prénom. Bon ça encore ça le gênait pas , il avait l'habitude.
Mais il n'avait jamais apprécier ce genre de fille , d'ailleurs il ne comprenait pas comment Duncan pouvait encore vouloir être avec elle après ce qu'elle lui avait fait.
Quand elle ajouta que sa mère était comme elle mais en pire , Yohen préféra ne même pas imaginer.


-Bin .. j'peux pas t'aider , je sais pas c'que ça fait d'avoir une mère .. qui soit pire que son enfant.

Sans trop savoir pourquoi , il était certain que la suite de la conversation dévierait sur Duncan et il avait bien visé puisqu'Alena lui demanda de ses nouvelles. Yohen avait plusieurs choix de réponses. Soit il la jouait bad boy et lui répondait que sans elle il allait mieux , mais là il était quasiment sûr de s'en prendre une de la part de son ami. Soit il la jouait entremetteur et expliquait que sans elle Duncan n'était plus ce qu'il était , mais là ce n'était pas tellement son genre.
Non , il resta naturel et dévisagea la jeune fille avant de répondre machinalement


-Si tu veux tellement le savoir , va lui demander ..

Il n'avait pas répondit méchamment , mais il n'aimait pas se mêler des histoires des autres sauf quand on le lui demandait hors là , Duncan n'avait rien demandé et aider Alena n'était pas dans son emploi du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alena James.

Alena James.

Nombre de messages : 221
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Coldplay _ Amsterdam
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?:
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue34/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (34/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyDim 14 Sep - 18:47

    Il avait hésité. J’en étais certaine. Avant d’ajouter « en pire », il avait hésité. Oh bien sur, ça pouvait ne rien vouloir dire du tout. Sauf que c’était la même hésitation que quand moi je parlais de mon père, ce que j’évitais bien entendu de faire, le plus souvent possible. Et voilà, la boulette. Je me plaignais de ma mère alors que lui-même n’en n’avait pas. Si ça ce n’était pas une grosse, bourde. « Elle est morte, ta mère ? » J’aurais pus faire preuve d’un peu de délicatesse. Sourire gentiment, avoir un mot d’excuse, faire comme si je n’avais pas remarquer. Mais non. Moi, j’arrivais et je posais la question comme ça, en l regardant dans mes yeux, aucune pitié dans la voix. Attention, je n’étais ni méchante ni moqueuse, ni rien de ce genre de genre. Cependant, je demandais ça comme quelqu’un d’autre aurait pu demander s’il avait loupé l’épisode sa série préférée la veille. Sauf que c’était moi, et que j’étais comme ça. S’il ne voulait pas me répondre ce n’était pas grave, mais je ne comptais pas m’apitoyer sur son sort. Tout bonnement parce que je détestai qu’on le fasse sur le mien.

    La réponse à ma question se fit attendre. Apparemment, il hésitait. Surement entre me dire la vérité et me raconter n’importe quoi. En me mordillant la lèvre inférieure, j’attendis sa réponse. Je n’avais qu’à le lui demander. Bien sur. Il me dévisageait et je faisais de même. J’aurais tellement aimé qu’il me dise quelque chose, qu’il me donne un indice. Mais a priori, il semblait décidé à ce que je le découvre par moi-même. « Comme si c’était si simple. », murmurai-je ne soupirant, autant pour lui que pour moi. Ca aurait été super. Déjà que la situation était difficile, en plus j’avais un don pour tout compliquer. Donc, non, je ne pouvais pas simplement aller le voir comme ça. Du moins pas tout de suite. J’avais des choses à régler. Mes yeux supplièrent donc Yohen du regard. Oui, je connaissais son prénom. « S’il te plaît, dit moi juste si oui ou non, ca va. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohen VanMeer
I'm a poor lonely singer
Yohen VanMeer

Nombre de messages : 549
Age : 29
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Rock [n] Roll
Humeur: : heureux
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?: Trois tatouages. Trois piercings
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue64/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (64/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyDim 14 Sep - 19:37

La question d'Alena le poignarda en plein coeur. Il ne put que lui lancer un regard choqué. Comment pouvait on poser ce genre de question avec le même que si on te demander si tel personnage était mort dans telle série. Yohen n'employait jamais le terme "mort" en parlant de sa mère , dire ça c'était comme réellement lui dire adieu. Et ça , il ne le pouvait pas , il n'y arriverait certainement jamais , mais la douleur de sa disparition était encore si vive et dur qu'il n'arrivait pas à passer à autre chose. Avoir perdu sa mère dans la période de sa vie où il en avait eu si besoin , c'était difficile.
Dévisageant Alena , il resta silencieux , il n'hésitait pas non , Yohen ne voulait tout simplement pas basculé dans cette pente du "oui elle est décédée" et ensuite partir là-dessus , il n'aimait pas parler de lui et se contenta de hausser les épaules comme si elle venait de sortir la plus grosse énormité de la planète.

La suite de la conversation revint sur Duncan & Alena , Alena & Duncan. Cette histoire n'avait pas fait tellement de bruit dans le bahut , encore heureux parce que sinon il doutait que son ami n'aurait pas supporter les regards de pitié des autres si ils avaient su qu'il s'était fait plaqué par la fille qu'il aimait.
Lorsqu'elle marmonna que ce n'était pas si simple , Yohen soupira. Bien sûr que c'était simple , il suffisait à "miss nombril du monde" qu'elle se décide à surmonter sa fierté et qu'elle aille lui parler. Bien sûr , ça il ne le lui dirait pas , c'était à elle de le comprendre et de se débrouiller si elle voulait le récupérer.
Lorsqu'elle le supplia presque , Yohen la fixa étonné avant de lâcher presque contre sa volonté


-Il va un peu mieux ... Il évite d'en parler.

Yohen ne voulait pas non plus qu'elle croit qu'il était accroc à elle et n'arrivait pas à l'oublier. Duncan l'aimait , ça il en était persuadé mais si elle , elle continuait à l'éviter et à le traiter comme un fantôme c'était sûr qu'il lui échapperait. Puisque Yohen et Pytt faisaient tout pour essayer de remonter le moral de leur ami au coeur brisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alena James.

Alena James.

Nombre de messages : 221
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Coldplay _ Amsterdam
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?:
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue34/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (34/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyDim 14 Sep - 22:50

    Il me contempla longuement à la suite de ma question. C’est vrai que j’y avais été un peu fort pour le coup, j’aurais pus dire ça autrement. J’inclinais légèrement ma tête vers la gauche, en le regardant droit dans ses yeux. Je n’avais pas pensé, comme d’habitude, qu’il ait pu réagir autrement que moi aux choses, que pour lui ce soit plus grave. Moi j’étais née sans père, mais peut-être que lui, à un moment, il avait eut une mère. Apres tout, qu’est ce que ça me faisait, à moi ? Il haussa les épaules, l’air de dire que je racontais n’importe quoi. Pourtant, j’étais persuadée d’avoir raison. Ce qui n’était pas pour autant une raison pour remuer le couteau dans la plaie que j’avais déjà aggravée. Je le fixai toujours. C’était impoli, non ? « Ouais, t’as raison. De quoi je me mêle ? » J’avais volontairement interpréter différemment son haussement d épaules que ce qu’il voulait dire, allez savoir pourquoi. Mais je passais à autre chose, respectant pour une fois la volonté de quelqu’un de se taire. Il y a des choses que même la personne la plus égoïste du monde ne peut pas changer.

    Il évite d’en parler. Mais qu’est ce que ça voulait dire ça ? Qu’il ne voulait plus me voir parce que je lui avais fait de la peine, qu’il pensait encore à moi en silence, ou qu’au contraire je lui étais, avec le temps, sortie de la tête ? Au moins, je savais qu’il avait eut du chagrin mais qu’à présent, ça allait mieux. Ce qui était un bon début, non ? Mais je voulais en savoir plus. Bien sur, je me doutais qu’interroger Yohen aurait été vain. Ce fut donc mon tour d’hausser les épaules. « Au fond, si j’étais moins égoïste, ça aurait été tellement plus simple. » Mince, j’avais pensé tout fort ! Bah bravo ! D’habitude, mes pensées restaient dans ma tête. Mais là, je ne sais pas pourquoi, je m’étais exprimée à voix haute. J’avais l’air malin. « Enfin, je veux dire… » Je regardai Yohen. Il semblait aussi surpris que moi. Mais au fond, j’avais été sincère. Nouveau soupir. « Non, je veux dire ce que j’ai dit. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohen VanMeer
I'm a poor lonely singer
Yohen VanMeer

Nombre de messages : 549
Age : 29
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Rock [n] Roll
Humeur: : heureux
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?: Trois tatouages. Trois piercings
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue64/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (64/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyDim 14 Sep - 23:23

Parler de sa mère était un sujet tabou pour lui. Enfin , surtout parler de sa mère en disant qu'elle était morte , de même il ne parlait jamais d'elle au passé , toujours au présent. Que voulez vous , il y à des cicatrices qui ne s'efface jamais et des blessures qui ne guérissent pas. Et puis parler de ça avec Alena n'était pas vraiment dans ses habitudes ni dans ses projets , pour lui elle restait l'ex copine de Duncan et miss "moi je" comme il l'appelait personnellement. À sa réflexion , il acquiesça , c'est vrai , et puis elle donnait pas envie qu'on se confie à elle , surtout dans sa façon de s'adresser aux gens.
Pour Yohen , il avait l'impression qu'elle prenait les gens pour des serviteurs chaque fois qu'elle s'adressait à quelqu'un ou que chacune de ses questions étaient un ordre.
En bref , vous l'aurez compris , en tant que petite amie de Duncan il avait le devoir , par amitié , de se montrer aimable et gentil mais maintenant qu'ils n'étaient plus ensemble , il pouvait se comporter normalement avec elle. Pourtant , Yohen n'était pas le genre de mec à se faire des ennemis facilement mais il y avait certaine personne qui l'agaçait et malheureusement le peu qu'Alena lui montrait d'elle ne donnait pas envie à Yohen de l'appréciait.

Il ne doutait pas qu'avec ses amis à elle , Alena pouvait se montrer sous un jour différent mais à chaque fois qu'il la voyait elle devenait cette fille antipathique qui lui tapait sur le système.
À sa réflexion , il ne put s'empêcher de prendre un air surpris. Apparemment , elle comprenait plus vite qu'il ne le pensait. Finalement , Elan commençait elle à changer en quelqu'un de plus appréciable ? Yohen espérait , parce que sinon Duncan allait désespéré encore longtemps dans l'espoir qu'elle lui revienne.
Yohen ne put s'empêcher de lancer un sifflement admiratif à l'attention d'Alena avant d'ajouter


-Tu vois quand tu veux. Seconde étape maintenant , vaincre ta fierté et aller vers lui.

Yohen aurait adoré se frappé la tête contre le mur en entendant l'ânerie qu'il venait de sortir. Encore un peu et Alena allait croire qu'il essayait de l'aider à retourner avec Duncan. Quoique , si ça lui rendait un ami heureux et souriant , pourquoi pas ... Même si il n'aimait pas se mêler des histoires d'amour bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alena James.

Alena James.

Nombre de messages : 221
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Coldplay _ Amsterdam
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?:
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue34/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (34/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyMar 16 Sep - 19:49

    On ne m’avait jamais rien confié, et je ne m’en étais jamais plainte. Franchement, plaindre les autres, ce n’était pas mon genre. Moi je me faisais plaindre, on avait de la peine pour moi, quand bien même je n’avais pas du tout besoin. Moi je râlais et on m’écoutait. Je ne confiais pas facilement de secret, mais n’en avait pas beaucoup non plus. Ce qui expliquait. L’avantage, quand on ne vous confie rien, c’était que vous n’avez rien à garder. Pas de peur de faire des gaffes, ni besoin de surveiller ce que je disais. Oh, bien sur, on me laissait parfois une confiance par-ci, par-là. Mais rien qui me bouleversait ou que je prenais comme un poids. Le problème, c’était qu’a force de parler de moi, les gens en savaient toujours un peu plus que nécessaire, un peu trop. Donc, Yohen ne fit pas exception et il se contenta de hocher la tête. Je n’ajoutais rien. D’abord parce que ça avait l’air de l’embêter, mais aussi et surtout parce que je ne voulais pas savoir. Bien sur, j’aurais pus compatir de ses malheurs, ou au moins faire semblant. Mais voyez-vous, je n’étais pas moi par hasard.

    Il me répondit avec un sifflet d’admiration. J’ouvris de grands yeux quand la remarque suivit. Et là, pour le coup, j’éclatai de rire. Pas que ce qu’il avait dit soit bête, non. Au contraire, c’était même plutôt futé et ça devait surement marcher. Mais parce qu’il parlait à Alena James. Vous savez, la fille la plus égoïste du monde, qu’on aime souvent – ou pas- mais qui ne pense en tout les cas qu’a elle-même. « Si je pouvais, peut-être que je le ferais… » Il avait l’air surpris de ma réponse. Ou alors j’interprétais mal son expression. A vrai dire, ce garçon avait tendance à me mettre mal à l’aise. Je ne savais jamais ce qu’il pensait, et ça avait tendance à me frustrer. C’était pour ça que je l’avais toujours évité. J’avais sans cesse l’impression qu’il se moquait de moi. « Mais certaines fiertés sont trop grande pour être ravalées, vois-tu. » J’avais dis ça avec un demi sourire, pourtant j’en pensais chaque mot. Dans la poche de mon jean, je sentis soudain mon portable vibrer. Je le sortis et regardais. Ma mère. J’hésitais à décrocher ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohen VanMeer
I'm a poor lonely singer
Yohen VanMeer

Nombre de messages : 549
Age : 29
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Rock [n] Roll
Humeur: : heureux
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?: Trois tatouages. Trois piercings
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue64/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (64/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyMar 16 Sep - 21:26

Yohen était compliqué à comprendre et à connaître. Même ses amis les plus proches n'arrivaient pas à le cerner , déjà parce qu'il ne parlait pas souvent sauf en sortant LA petite vanne qui faisait rire tout le monde mais sa vie restait un mystère. Souvent , ses amis essayaient de le faire parler pour en savoir plus sur lui mais non , rien ne sortait , même soûl. Quand il était complètement soûl , il ne tenait plus debout et donc n'arrivait même pas à répondre aux questions de ses amis et quand il était juste 'joyeux' il sautait partout en riant et flirtant , si bien que les autres n'arrivaient pas à le suivre. Alors si même ses amis proches ne connaissaient rien de sa vie personnel , pourquoi allé parler de ses mésaventures et surtout du décès de sa mère à une fille qu'il n'apprécie pas tellement. Où plutôt qui semble faire tout pour ne pas être apprécier.
Le blondinet regarda Alena , et fut soulagé qu'elle change de sujet mais ne le montra pas , préférant garder son air fermé.

Le jeune homme fut étonné en entendant Alena rire. Pour une bonne raison , c'était la première qu'il l'entendait rire et en plus , rire à quelque chose que Yohen avait dit. Les sourcils haussé il la regarda rire avant qu'elle n'arrive à se calmer et finisse par dire quelque chose de ... Censé ?! Yohen applaudit doucement des mains , elle admettait au moins qu'elle avait un problème de fierté.
Avec Alena , comme tout les autres qui ne le connaissait pas assez , on pouvait parfois prendre ses silences comme de l'indifférence ou même parfois de la moquerie. Alors qu'en fait , non , Yohen état trop mature pour se genre d'idiotie , c'est juste que ce n'était naturellement pas un bavard , excepté avec sa guitare en main.
Le blondinet attrapa sa guitare qu'il avait posé derrière lui et la remit entre ses jambes , droite , un bras appuyé sur le flanc droit. Demi sourire habituel aux lèvres , il regarda Alena sortir son portable , quelqu'un appelé , et il fit le lien entre la mère de celle-ci et sa mauvaise humeur. Même si ce n'était pas son genre , le blondinet craqua et attrapa le portable des mains de la jeune fille et décrocha.


"Allô ... Oui , bonjour Madame. Je suis un ... camarade à Alena , j'vous la passe elle à quelque chose à vous dire."

Sur ceux , il tendit le portable à la brune avant de se lever et de chuchoter d'un ton énigmatique que lui même ne saurait décrire

-Il est temps d'apprendre à changer ...

Sur ces mots , il monta à l'étage pour laisser Alena seule au téléphone et surtout éviter de se prendre une claque de sa part. Mais après tout , elle s'était mêlé de sa vie en posant une question des plus indiscrète et Yohen n'était pas du genre à se venger mais on peut dire que son acte était pour Alena et pour qu'elle comprenne que même si il ne la comprenait pas et qu'ils ne s'appréciaient pas tellement , Yohen aidait les gens. C'était sa nature généreux. Installé au palier du deuxième étage , tournant le dos à la scène , il se mi à gratter lentement les cordes de la guitare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alena James.

Alena James.

Nombre de messages : 221
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Coldplay _ Amsterdam
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?:
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue34/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (34/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyMar 16 Sep - 21:53

    Je regardais mon portable, fixant le nom du regard. Ma sonnerie était longue, j’avais don le temps de me décider. Quand j’avais finis par me dire que je ne décrocherais pas, le portable n’était déjà pus dans mes mains. Je regardais le Yohen, l’air ébahit. Je ne savais pas du tout comment réagir. Alors, avant que je n’aie compris quoi que ce soit, il me passa le téléphone en me proposant de changer. Je pris le téléphone et le regardais partir, la bouché bée. Franchement, je ne savais pas que penser. Je me souvins alors que ma mère attendait, à l’autre bout du fil.

    « Maman ?
    - Ah, ma chérie. Ecoutes, je voulais te demander si tu accepterais de me prêter ton maillot de bain, tu sais, le rose.
    »

    Je n’en revenais pas Non seulement elle annulait nos vacances, mais en plus elle avait le culot de me demander quelque chose. La, que ce soit à cause du jeune homme qui m’avait déstabilisée, de Duncan que j’avais plaqué ou encore de ma mère qui n’avait aucune considération, toujours est-il que je craquai.

    « Non mais tu t’en fous à ce point de ce que je pense ? Ca t’ai égale que j’ai eu envie de passer mes vacances avec toi ? Franchement, tu ne sais pas à quel point ça me fait mal, que tu préfère les kangourous à moi, et pour mon anniversaire ? Non mais en plus, tu ne sembles même pas savoir que tu m’as blessé. C’est vrai ça, pourquoi est-ce que ça m’aurait fait de la peine ? Après tout, je ne suis que ta fille. Alors tout va bien, pas vrai ?
    - S’il te plait, Alena. Ne complique pas tout.
    - Ah oui, c’est vrai, c’est moi qui complique tout. Bien sur. Ca me parait logique. Tu sais quoi ? Va les voir tes kangourous. Je n’en ai rien à foutre de passer mes vacances avec toi ou pas. Et franchement, ca fait du bien !
    - Mais de quoi tu parle ?
    - Bye maman !
    »

    Et je refermais mon portable, heureuse. J’avais peut-être été un peu fort, mais je ne doutais pas qu’après son retour, elle aurait tout oubliée. J’entendis alors de la musique, provenant du palier supérieur. J’écoutais et il me semblait reconnaitre la mélodie du morceau que jouait Yohen quand j’étais arrivé. D’ailleurs, je ne savais trop quoi penser. Bien sur, il n’avait aucun droit de se mêler de ma vie. Ce qu’il avait fait était irrespectueux, et je n’avais pas beaucoup aimé. Cependant, il fallait admettre que ca m’avait du bien de crier sur ma mère. Je repris donc mes chaussures dans ma main et montait doucement pour le rejoindre. Il était dos à moi, sa guitare devant lui, et il chantait. Adossée au mur derrière lui, j’écoutais en silence sa chanson, qui, il fallait bien l’admettre, n’était pas mal. Quand il eut fini, ce fut mon tour de claquer des mains. Doucement cependant, puisque j’avais mes chaussures dans les mains. Mon visage était impassible, ni sourire ni fureur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohen VanMeer
I'm a poor lonely singer
Yohen VanMeer

Nombre de messages : 549
Age : 29
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Rock [n] Roll
Humeur: : heureux
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?: Trois tatouages. Trois piercings
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue64/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (64/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyMar 16 Sep - 22:48

Malgré le son de la guitare , il entendait des bribes de conversation du au volume sonore de la voix d'Alena qui augmenta , indiquant à Yohen que son plan machiavélique pas si machiavélique que ça avait fonctionné. Concentré à nouveau sur son morceau , il recommença à chanter , les yeux fermer , se retrouvant dans son petit univers secret dont lui seul possédait la clé.

    Yesterday you asked me something I thought you knew
    So I told you with a smile, it's all about you
    Then you whispered in my ear and you told me too
    Said you'd make my life worthwhile, it's all about you

    And I would answer all your wishes
    If you ask me to
    But if you deny me one of your kisses
    Don't know what I'd do
    So hold me close and say three words like you used to do
    Dancing on the kitchen tiles, it's all about you, yeah!


Yohen arrêta de chanter mais ne remarqua pas que la conversation téléphonique c'était arrêté , aussi , il continua de jouer avant de reprendre le refrain , en dodelinant de la tête , caressant les cordes de sa guitare comme il caresserait les courbes d'une femme ; avec délicatesse et douceur.

    And I would answer all your wishes
    If you ask me to
    But if you deny me one of your kisses
    Don't know what I'd do
    So hold me close and say three words like you used to do
    Dancing on the kitchen tiles
    Yes you make my life worthwhile
    So I told you with a smile
    It's all about you


Le blondinet ralentit le rythme et finit par donne rune légère tape sur la bois de la guitare quand il eut finis et sursauta légèrement en entendant un petit applaudissement. Rouvrant les yeux , le blondinet tourna la tête pour voir Alena avec son habituel visage impassible ou il était impossible pour Yohen de prédire si elle allait lui mettre la raclée de sa vie où si elle allait passer l'éponge pour cette fois. Mais au moins c'était donnant donnant , Alena l'avait questionné sur un sujet pointilleux et il lui avait retourné l'ascenseur avec le coup du téléphone.
Le jeune homme se mit debout avec un petit saut , le bruit de ses vans fut dur. Remontant légèrement son baggy qu'il perdait , Yohen fixa Alena dans l'attente de sa sentence. Finalement , il leva la main le bras perpendiculaire à son corps , comme pour essayer de se protéger.


-Vas y gueule. Mais je m'excuserais pas !

Sourcil haussé , le blondinet la fixa et fit un mouvement de tête pour dégager sa mèche de devant son oeil , fixant tout la brune. Sa guitare allongé contre le mur , lui un peu plus loin , faisait face à la demoiselle qui tenait ses chaussures à la main. Un sourcil légèrement plus dressé que l'autre , Yohen se demanda si il n'allait pas se prendre les chaussures en pleine tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alena James.

Alena James.

Nombre de messages : 221
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Coldplay _ Amsterdam
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?:
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue34/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (34/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyMer 17 Sep - 14:39

    Mes chaussures à la main, je le regardais se lever brusquement, mettant sa guitare derrière lui. Je le regardai fixement, sans mot dire. Honnêtement, j’hésitais encore à ce que j’allais lui dire. Finalement, ne supportant surement pas mon silence, il leva sa main devant lui, pour se protéger, en m’expliquant qu’il ne s’excuserait pas. Non mais je rêve. Il d’écorchais à ma place mon téléphone, parlait avec ma mère avant de me la passer, et ce normalement. Et maintenant, il me prévenait qu’il ne s’excusera pas. Mais ce n’est pas possible d’être aussi bizarre. Il eut un petit regard sur mes chaussures et j’avoue que l’idée de les lui lancer à la figure était plus que tentante. Elle me démangeait beaucoup. Finalement, en tenant une dans chaque main par les lanières, je plaçais mes poings sur les hanches. Mes sourcilles étaient légèrement froncés et ma tête un peu inclinée vers la gauche, comme j’étais toujours avant de m’énerver. « Alors comme ça, tu décroches mon téléphone, tu te mêles de ta vie, et bien sur, tu ne t’excuses pas. C’est vrai ça, après tout pourquoi tu le ferais, hein ? » Mes intonations étaient franchement énervées, mais malgré ça, je n’avais pas élevé la voix. Je m’approchais d’un petit pas, menaçant. « Alors maintenant écoutes moi bien, parce que je ne suis pas prête de me répéter et que l’idée de te gifler me démange sèrieusement. » J’avoue que ce que j’avais à lui dire à ce moment là était la partie la plus importante de mon petit discours, dont j’étais assez fière. Pour faire mon effet, je lui laissais un petit temps avant de reprendre la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohen VanMeer
I'm a poor lonely singer
Yohen VanMeer

Nombre de messages : 549
Age : 29
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Rock [n] Roll
Humeur: : heureux
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?: Trois tatouages. Trois piercings
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue64/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (64/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptyMer 17 Sep - 21:40

Yohen était plus inquiet des chaussures qu'elle tenaient à la main que de ce qu'elle avait à dire. Le jeune homme fixait donc les moindres mouvements de ses mains , pour esquiver toute tentative de violence sur sa personne à coup de chaussures.
Mais bizarrement , Alena posa simplement ses mains sur ses hanches avec cet air en colère qu'à votre mère quand vous avez fait une bêtise. Bon certes , la comparaison était pas très flatteuse pour les mères , parce que la brune qui prend cette posture .. C'était assez effrayant.
Puis elle se mit à parler d'un ton énervé , et ce qu'elle disait , Yohen écoutait tout en la regardant s'approcher dangereusement de ce petit pas menaçant. Le blondinet , mit ses mains dans ses poches , la têt renfoncé dans ses épaules , et la fixa en attendant de pouvoir enfin en placer une.
Et elle lui laissa le temps de répondre .. Sûrement avant de lui dire quelque chose qui semblait crucial .. Arf , ça sentait pas bon pour lui ce silence. Seulement là , Yohen était si étonné qu'elle le frappe pas qu'il ne trouva pas grand chose à dire .. Quoique ça ne changeait pas de d'habitude puisqu'il était assez peu bavard.


-Avoue quand même que ça fait du bien de se défouler sur la personne qui est coupable de ta mauvaise humeur ... et de ton mauvais caractère au passage.

Et voilà , le blondinet n'avait pas pu s'empêcher de dévoiler tout ça. Bien qu'il se doutait qu'Alena connaissait les sentiment de Yohen à son égard. En y réfléchissant , le jeune homme n'arrivait pas à se souvenir pourquoi ils ne pouvaient pas se supporter tout les deux. Franchement , il ne se rappelait pas d'un événement particulier qui aurait pu causer cette inimitié entre eux. Tout ce qu'il se souvenait c'était quand Duncan lui avait présenté sa copine , le jeune homme avait été sympa et puis au fur et à mesure l'entente c'était dégradé entre elle et lui sans raison. Même si ce n'était pas la super amitié au départ , il faisait des efforts. Mais maintenant qu'elle n'était plus avec son ami , ça l'ennuyait un peu d'être méchant avec elle. Quoiqu'il n''avait jamais été méchant à proprement dit.

-Je t'écoute et gifle moi si tu veux mais ça changera pas ce que j'ai fait. Et tu sais quoi ? Sérieusement , si j'avait à le refaire je le referais. Vas y dit c'que t'as à dire.

Le blondinet leva les yeux au plafond en attendant la suite des événements , se mordillant sa lèvres inférieures en passant le bout de sa langue dessus après. Un tic nerveux qu'il tenait de son père , quand il attendait quelque chose il faisait ça. Yohen reporta son regard bleu gris sur la brune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alena James.

Alena James.

Nombre de messages : 221
Open ou Close pour les rp? : Open
J'écoute: : Coldplay _ Amsterdam
Date d'inscription : 12/09/2008

Ce que l'on ne devine pas.
Tatouages? Percing?:
Accro à Mexican A.:
All About You [Libre] Left_bar_bleue34/100All About You [Libre] Empty_bar_bleue  (34/100)
Un dernier mot?:

All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] EmptySam 20 Sep - 14:35

    Je fis les yeux ronds. Alors comme ça, lui il pensait que mon mauvais caractère venait de ma mère ? Ca pouvait se défendre. Mais je n’en étais pas sure. Après tout, on m’avait toujours donné à moi, et pas seulement ma mère. Non, pour moi, j’étais comme j’étais seulement par ma faute. Enfin ce n’était pas que des mauvais cotés après tout. Moi, au cas où vous ne l’auriez pas compris, je m’aimais plutôt bien. Mais il n’avait pas non plus tord, et ça m’agaçait assez. Ca m’avait réellement fait du bien de crier un bon coup sur ma mère, de lui dire ces quartes vérités en face, ce qu’on n’avait jamais fait. Personne ne disait la vérité à ma mère. C’était comme à moi. Il y a des choses qu’on ne dit pas à certaines personnes, c’était comme ça. Au moins, maintenant je savais ce qu’il pensait de moi, bien que j’avoue m’en être toujours doutée et rarement inquiétée. Après tout, lui-même savait que je ne le considérais pas comme un de mes proches amis, loin de là. C’était donc naturel qu’il ne se gêne pas pour moi. Et puis, sincèrement, les hypocrites, j’en avais ma claque. Même s’il aurait pu être plus gentil, je savais ce qu’il pensait.

    Quand il m’expliqua que s’il avait à le refaire, il le ferait, j’hallucinai. Non mais non seulement il se mêlait de ma vie, mais il était prêt à le refaire s’il le fallait. Je le regardai, toujours aussi impassible. « Non, même si l’idée est tentante, je ne frappe pas les gens. » C’était vrai, je n’avais jamais levé la main sur qui que ce soit, peu importe à quel point je n’aimais pas cette personne. J’avoue que le ton du jeune homme avait tendance à m’énerver. « Tu sais, j’allais te remercier, mais apparemment peut t’importes … » Et, sans le regarder j’allais m’asseoir sur une marche, remettant mes mèches brunes derrière mes oreilles. Après tout, il semblait sur qu’il avait fait le bon choix. Pas la peine que ses chevilles n’enflent au point qu’il ne puisse plus mettre de chaussures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




All About You [Libre] Empty
MessageSujet: Re: All About You [Libre]   All About You [Libre] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
All About You [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Lettre [libre]
» Une petite baignade [libre]
» Une feuille ... (Libre)
» Représentation de Sterne [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wesleyan and Mexican A. :: C'est là que t'es censé bosser! :: Couloirs & Escaliers-
Sauter vers: